Cher.e.s voyageur.e.s,

Le principe est de présenter une citation extraite de la page 31 de ma lecture en cours. La citation est sensée être une phrase. Je préfère que ce soit un peu plus long.

Ce rendez-vous hebdomadaire a été créé par Les bavardages de Sophie. Je participerais à ce rendez-vous ponctuellement, quand l’occasion se présentera.

Voici un extrait de la page 31 de L’errante de Valeria Montaldi :

Barbara roula en boule la serviette qui entourait le sandwich. Il était dégoutant : la fontine avait un goût de moisi, le jambon était rance. Elle l’avait acheté au bar de la place pour se remplir le ventre, car elle n’avait rien mangé depuis le matin et ne se sentait pas de cuisiner après une journée pareille.

Elle prit l’eau minérale au frigo et but une longue gorgée à même la bouteille. Elle la posa sur la table et alla s’asseoir sur le canapé sous la fenêtre. Elle s’alluma une cigarette et aspira une profonde bouffée, dans l’espoir de dominer le tremblement qui la secouait encore.

Et si ce château était un endroit maudit ? Se peut-il qu’il soit encore hanté par les fantômes d’un passé lointain, assez troublés et vindicatifs pour favoriser un homicide ? Et si c’était Britta elle-même qui…

Elle se leva d’un bond et écrasa le mégot dans le cendrier. Mais qu’est-ce que je vais m’imaginer ? Songea-t-elle irritée. Je suis une chercheuse, une personne rationnelle.

Bonne lecture !

3 commentaires sur « Le mardi sur son 31 #24 »

Laisser un commentaire