Mon avis :

Une  excellente lecture !
C’est une excellente lecture. J’aime beaucoup ce second tome. Il est prenant, l’intrigue se complexifie. Il n’en devient que plus addictif.
Un manga riche !
Il est riche historiquement parlant. J’adore ! J’étais loin de me douter de l’importance des prêtres, des différents dieux égyptiens et de la prédominance de certains sur d’autres. Par contre, la consanguinité des pharaons ne m’est pas inconnue. Ce manga l’illustre parfaitement. Hatchepsout a dû céder à et s’est mariée avec son frère plus longtemps. Seulement, l’amour est loin d’être au rendez-vous. Ils se tolèrent difficilement. Il a gagné une bataille mais il est bien loin d’avoir gagné la guerre. Si Hatchepsout assume son rôle de femme du pharaon en public, elle lui a clairement fait comprendre qu’elle ne partagera jamais son lit.
Le petit hic !
Les prêtres d’Amon et la cour attendent un héritier, Hatchepsout va-t-elle céder ? Que peut-il y avoir de pire ? Donnera-t-elle naissance à un enfant ? Mieux, à un fils ? Et son rêve de devenir pharaon restera-t-il un rêve ?
Le personnage d’Hatchepsout évolue !
J’aime beaucoup. Elle gagne en expérience, elle est un peu plus posée et réfléchie. Elle apprend à manœuvrer habilement car les prêtres d’Amon sont toujours dans les parages prêts à lui mettre des bâtons dans les roues.

Note : 4.5 sur 5.

Tome précédent :

4 commentaires sur « Reine d’Egypte T2 de CHIE INUDOH »

  1. J’avais acheté le pack decouverte des deux premiers tomes quand Ki-oon a fait la promo, en début d’année je crois.
    J’ai vraiment accroché mais je n’ai pas encore continué la série. Il faudra que je m’y mette surtout qu’elle approche de la fin et ne sera donc pas trop longue.

Laisser un commentaire