Fragment de livre en guise d’avant-goût :

« INT. STUDIOS – JOUR
 
EMMA est furieuse qu’on ait fait d’elle un bouc émissaire. Elle plonge la main vers sa ceinture, dont elle presse la boucle métallique entre deux doigts. Aussitôt, avec beaucoup de panache et de fluidité, ses vêtements se métamorphosent : son jean et son pull-over sont remplacés par une super combinaison et un super masque gris argent. La voilà toute-puissante.
 
PAF ! Elle flanque une beigne à l’AGENT DE SÉCURITÉ, qui se prend son poing en pleine poire et s’effondre. Liz observe la scène, bouche bée. Emma bondit dans le couloir et s’échappe par la fenêtre grâce à son superpouvoir qui lui permet de s’envoler haut, très haut dans le ciel, où l’immensité de l’espace lui laisse le loisir d’extérioriser sa frustration et sa tristesse. »

Mon avis :

Un thriller ou un secret de famille ?
C’est une très bonne lecture. Ce roman est prenant, surprenant, haletant même s’il y a un ralentissement légèrement gênant au milieu du roman. Un ralentissement permet de créer l’attente mais il ne faut pas que ce soit trop long. Ici, il est légèrement long. Heureusement, après le rythme s’accélère, et c’est impossible de le lâcher. L’auteure a su créer une ambiance de défiance et elle est franchement malaisante. La.e lectrice.eur ne sait pas à qui se fier, qui est le fou, le parano, l’innocent ou encore si crime il y a eu ou pas ou s’il y aura. Elle.il est sans repère, rempli d’incertitudes…
Emma, une remplaçante aux grandes qualités ou une voleuse de travail !
Carrie 42 ans est mariée, elle a enfin obtenu un CDI. C’est très rare dans son milieu. Tout lui sourit. Son mari a reçu un prix pour sa série Génération Rebelle. Et, elle est enceinte, c’est difficile pour elle de savoir si c’est une bonne nouvelle surtout qu’elle commence un nouveau job. Elle a peur de l’annoncer à Adrian son mari. Lorsqu’elle le lui annonce, il est loin de sauter de joie. Mais pour le moment, elle s’en accommode. Il changera peut-être d’avis. Seulement, elle ne veut pas que cette grossesse soit un obstacle à sa carrière et en même temps, c’est sa dernière chance d’être maman. A la fin de sa grossesse, elle est obligée de prendre un congé maternité pour cause de grossesse. Elle va se faire remplacer par Emma. Sauf qu’elle n’a pas confiance en Emma, Emma est trop parfaite pour une débutante dans le métier et elle tourne autour d’Adrian. Carrie a peur que celle-ci la remplace définitivement au boulot mais aussi dans la vie d’Adrian. Est-ce une peur fondée ? ou Emma a-t-elle d’autres projets ? Adrian se laissera-t-il faire ?
Des personnages peu attachants !
Pour une fois, le fait que les personnages ne soient pas ou peu attachants n’est absolument pas gênant. Au contraire, Emma sans être attachante est très mystérieuse : on ne connait pas grand chose de son passé, de ses réelles motivations et de ses aspirations. Elle a la mine sombre et très sérieuse pour une jeune fille de son âge. Qu’a-t-il bien pu lui arriver? Je ne me suis attachée à elle que vers la fin et en même temps pas tout à fait.
Adrian quant à lui est plutôt transparent. Il est sûr de lui, vantard et imbus de lui-même. Le personnage typique qui me met le bourdon, une vraie tête à claques…
Carrie, sa femme n’est pas très attachante au début. Mais, plus j’ai appris à la connaître, plus je la trouvais complexe et captivante. Notamment ses craintes quant à son enfant, si elle fera une bonne mère, s’ils formeront une belle famille et aimante, si la série sur laquelle elle travaille avec Adrian fera une bonne audience.
Une organisation particulière !
Chaque partie est au nom d’un personnage. J’ai d’abord pensé que le nom du personnage indiquerait l’identité du narrateur ou encore le personnage central de cette partie. Mais non rien à voir, à vrai dire c’est un détail que je ne m’explique pas. Bizarre !!
Par contre, le découpage des chapitres impose un rythme palpitant, addictif et avec une sensation de rapidité. Même si vers la moitié du livre, il y a eu un ralentissement et j’avais l’impression que c’était la fin de l’histoire. L’auteure a su faire un sacré rebondissement et relancer une histoire qui pour moi s’essoufflait un peu.

En résumé : C’est une très bonne lecture. Elle m’a surprise à bien des égards sa construction, ses personnages attachants ou pas, l’ambiance… Addictif!!

Note : 4 sur 5.

Un commentaire sur « La remplaçante de MICHELLE FRANCES »

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s