Cher.e.s voyageur.e.s

J’ai commencé à lire un livre et que je lis un peu chaque jour « On ne naît pas féministe, on le devient de Julia Pietri« . Il a l’air rempli de parole bien senti mais aussi de réflexions qui me paraissent judicieuse. Ce n’est pas l’homme l’ennemi seulement une société qui a besoin de laisser certaines idées concernant les deux sexes à l’abandon. Je vous laisse en juger par vous-même.

« Parce que nous vivons dans un monde design-é pour les hommes, parce qu’il y a encore des pays où l’avortement est illégal, parce que les enceintes connectées ont 70 % plus de chance de comprendre une commande vocale masculine, parce qu’il y a encore des pays où les femmes sont mariées de force pour de l’argent et d’autres pays où elles ne peuvent pas aller à l’école quand elles ont leurs règles.

Je ne veux plus vivre à l’époque préhistorique. Je suis féministe par révérence.

Pour que les femmes ne se soient pas battues pour rien, pour honorer nos arrière-arrière-grands-mères, nos grands-mères, nos mères… Celles qui ont permis qu’aujourd’hui je puisse voter, je puisse travailler, je puisse ouvrir un compte en banque sans avoir à demander à mon mari. Celles qui ont permis que je sois la première génération à pouvoir avorter facilement, celles qui ont permis que je ne me rende même pas compte que tous ces droits sont terriblement fragiles et que nous devons continuer à les défendre.

Je suis féministe, car tout le monde devrait être féministe.

Muter féministe, c’est s’abandonner à de nouveaux codes, c’est déconstruire ce que nous avons appris à être, c’est ouvrir, parfois défoncer, les verrous de nos contradictions. C’est renoncer à une partie de soi-même pour réussir à se réinventer. Quelle féministe devient-on ? Comment accepter nos paradoxes ? Réveiller nos peurs sans lever de nouvelles normes d’auto-oppression. Ce serait maigre de passer d’une prison à une autre. Comme l’explique si bien Roxane Gay, autrice du livre Bad Feminist : la féministe parfaite n’existe pas. »

L’auteure donnera la voix à plusieurs personnes dans ce roman. On aura le droit à différents points de vue.

Bonne lecture !

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s