Extrait en image :

Mon avis :

Une excellente lecture ! 

C’est un shojo et josei. J’ai adoré ce tome, car il met en place des situations différentes. Il est riche en sentiment comme en laisse présager l’image ci-dessus.

On suit un autre couple où la femme est en fauteuil. Cela change la dynamique entre Ayukawa et Kawana. Ils ne peuvent s’empêcher de les voir comme un exemple, une possibilité, un espoir, un futur… Il y a encore plein de “non dits” entre eux. Arriveront-ils à faire table rase ? 

Ce n’est pas un triangle amoureux mais plutôt un quatuor amoureux. Les deux prétendants et rivals en amour Koréda et l’infirmière sont ternes, ils sont peu développés. C’est comme s’ils n’existaient pas vraiment, ils sont juste là pour corser l’histoire, l’allonger. J’avoue, j’ai tendance à lire en diagonal la partie avec l’infirmière. Je ne la supporte pas. Heureusement, la partie critique sociétale sur le handicap reste très présente avec ce couple, notamment avec les aménagements au domicile et aussi le handicap face à des situations de crises. Cependant, entre nous, mes attentes vis-à-vis de la suite augmentent, j’espère qu’elle sera à la hauteur. 

En résumé : un bon tome avec un bon développement du thème même si un peu parasité par un quatuor amoureux. J’aime trop le couple Ayuka et Kawana et du coup, je supporte beaucoup moins l’infirmière (dont je n’ai même pas retenu le nom) et Koréda.  

Note : 4.5 sur 5.

5 commentaires sur « Perfect World T7 de RIE ARUGA »

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s