Cher(e)s voyageur(e)s,

Je vous présente Poison de Sarah Pinborough avec ce premier paragraphe enfin dialogue.

« — Il faut cesser de l’appeler comme ça. Elle n’a plus l’âge, dit la reine, debout devant la fenêtre de la chambre royale.

Le soleil matinal inondait la cour en contrebas, mais le fond de l’air restait frais. Elle frissonna.

— Il est temps qu’elle se comporte enfin comme une vraie dame. Comme une princesse, ajouta la souveraine.

— Rien ne presse, répondit le roi, elle est encore jeune. Et puis, renchérit-il en riant, c’est quand même toi qui le lui as donné, ce petit nom.

Son rire guttural donnait l’impression de remonter des entrailles de la terre ou d’émerger de la boue d’un champ de bataille. Il sortit du lit et marcha d’un pas lourd. Le roi était lourd. De plus en plus lourd, même. La reine avait épousé un ogre. »

L’avez-vous lu ?

Bonne lecture !

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s