Cher(e)s Voyageur(e)s,

Le principe est de présenter une citation extraite de la page 31 de ma lecture en cours. La citation est sensée être une phrase. Je préfère que ce soit un peu plus long.

Ce rendez-vous hebdomadaire a été créé par Les bavardages de Sophie. Je participerais à ce rendez-vous ponctuellement, quand l’occasion se présentera.

Voici un extrait de la page 31 de Quel gâchis, inspecteur de Charles Exbrayat :

« — Allons, allons, Chris… Ne me faites pas dire ce que je ne dis pas. Tout autant que vous et pour d’autres raisons peut-être, je serais heureux de renvoyer Davis au trou. Seulement, pour s’exercer, la justice a besoin, exige des preuves.

— Je les trouverai !

— Je suis sûr du contraire, Chris, et je ne puis vous permettre de perdre votre temps dans une voie sans issue.

— À vos ordres !

Raidi de colère, Mortlocke se leva, salua froidement son supérieur et sortit de la pièce. Au moment où il en franchissait le seuil, le superintendant lança :

— Chris… Cette institutrice vous occupe trop l’esprit pour l’instant. Permettez-moi un conseil…

— Je ne vous le permets pas, sir !

A son tour, Richard Bolton sentit la moutarde lui monter au nez. Mais c’était un homme froid, paisible, qui réfléchissait toujours beaucoup avant d’agir. Il ne rappela pas Mortlocke et se contenta de soupirer, car il éprouvait une réelle affection pour Chris et s’inquiétait de le voir s’embarquer sur des chemins ne menant nulle part. »

Bonne lecture !

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s