Cher(e)s Voyageur(e)s,

Le principe est de présenter une citation extraite de la page 31 de ma lecture en cours. La citation est sensée être une phrase. Je préfère que ce soit un peu plus long.

Ce rendez-vous hebdomadaire a été créé par Les bavardages de Sophie. Je participerais à ce rendez-vous ponctuellement, quand l’occasion se présentera.

Voici un extrait de la page 31 de Golden Son de Pierce Brown :

Huit cent trente-trois hommes et femmes. Huit cent trente-trois personnes tuées _ pour un jeu. Je me répète ce nombre, encore et encore, tandis que le vaisseau de sauvetage nous ramène à l’Académie. J’aurais préféré ne pas connaître ce bilan. Mes lieutenants évitent mon regard. Même Roque me laisse tranquille.

Nos instructeurs ont désactivé mon armure avant que je puisse m’éjecter. Pour m’éviter une mort stupide, d’après eux. Ma décision était précipitée, idiote, indigne d’un Praetor. Je les fixe en silence tandis qu’ils me débriefent via un hologramme.

Avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensez ?

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s