Coucou tout le monde,

Aujourd’hui, je vous offre un passage de Meurtre pour redemption de Karine Giebel :

Daniel

Un travail épuisant, ingrat, mal paye. Un travail ou il aurait voulu être utile mais où il n’avait que tourne des clefs dans des serrures. Ouvrir et fermer des grilles. Des milliers de fois. Une vie à l’ombre, jalonne d’horreurs carcérales. Dans les entrailles pourries de la société, dans ces catacombes où personne ne voulait descendre. Là, au milieu des assassins, escrocs, dealers, violeurs, braqueurs, maquereaux. Des caïds ou des quidams devenus délinquants au gré d’un virage mal négocié. Une vie au milieu des accidentés de la vie. Et de tous les innocents qui croupissent dans les geôles.

Tant d’amertume, de frustration. Quelques lueurs d’espoir, quelques rares bons moments. Il avait croisé des destins hors du commun, appris à ne plus se fier aux apparences. Aux jugements hâtifs.

J’espère qu’il vous aura plu….

Un commentaire sur « Fragment de livre #42 »

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s