Cher(e)s voyageur(e)s,

Je reviens vers vous avec cette chronique alors oui je ne l’ai pas lu cette année. Alors pourquoi je vous sers une ancienne chronique ? Récemment, il y a eu les victoires de la musique version italienne: Sanremo. Et la musique qui a gagné faisait référence à ce livre. Elle s’appelle : “Non mi avete fatto niente” de Fabrizio Moro et Ermal Meta. Je vous la chanson en fin d’article.

Extrait pour vous donner un avant gout :

Dans le salon, la télévision est allumée. On attend, les yeux rivés sur les chaînes d’information en continu qui ont déjà lancé le grand concours du titre le plus racoleur, le plus pervers, celui qui nous maintient captifs, spectateurs d’un monde qui se délite. “Massacre”, “carnage”, “bain de sang”. J’éteins l’écran avant que le mot “boucherie” ne soit prononcé. La fenêtre sur le monde est fermée. Place à la réalité.

Mon avis :

Prenez vos mouchoirs!!! Parce que oui!!! J’ai pleuré, une vraie madeleine. Mais je vous rassure, il m’a aussi tiré 2 ou 3 sourires.

Ce livre est super bien écrit, je l’ai adoré. Les pages ont défilé sans que je m’en sois rendu compte, je suis arrivée à la fin. Et il m’a donnée envie de mener le même combat que ces deux aventuriers et de dire: “vous n’aurez pas ma haine” et ceux malgré ce que vous avez fait. Leur donner notre haine, serait un peu comme s’avouer vaincue.
Je vous le recommande vivement.

Notation : 20/20

Non mi avete fatto niente de Fabrizio Moro et Ermal Meta :

En plus, je suis très contente que ces deux chanteurs aient gagnés car Fabrizio Moro, est l’un de mes chanteurs préférés et que cette chanson est engagée. En plus, ils ont fait lire un passage traduit de Vous n’aurez pas ma haine avant de chanter.

Publicités

Un commentaire sur « Vous n’aurez pas ma haine d’ANTOINE LEIRIS »

Vos commentaires font toujours plaisir :)